Skip to main content

DORDOGNE, PÉRIGORD,

QUELLES DIFFÉRENCES ?

La Dordogne en France et en Nouvelle Aquitaine

Située au sud-ouest de la France, la Dordognes’intègre en majeure partie au Bassin aquitain et dans sa frange nord-est au Massif central. D’une superficie de 9 060 km2, la Dordogne se classe troisième département français. Sa population est estimée à 415000 habitants en 2010. Ses principales villes sont : Périgueux (chef-lieu du département), Bergerac, Sarlat, Nontron, Terrasson et Ribérac.

Le département de la Dordogne est souvent appelé par son ancien nom : le Périgord. Ce nom date de l’époque romaine et représentait l’ancienne province qui précéda le département. Il désignait un comté attaché au duché de Guyenne avec un territoire légèrement plus vaste que la Dordogne actuelle. Lors de la création des départements à la Révolution Française, le département de la Dordogne est dénommé ainsi grâce au nom du principal cours d’eau qui le traverse.

Aujourd’hui, le Périgord et la Dordogne sont synonymes et désignent approximativement le même territoire.Dordogne Périgord

L’ancien nom « Périgord » aurait pu disparaître suite à la création du département, mais il est porteur de valeurs et d’authenticité auxquelles les habitants sont attachés. Les images liées aux deux noms sont différentes : le Périgord évoque plutôt le terroir et la gastronomie alors que la Dordogne est plutôt associée à la nature, la campagne, la verdure, les activités de plein air.

Le Périgord Noir

LA RÉGION NATURELLE ET HISTORIQUE

Le Périgord Noir, ou le Sarladais, est une région naturelle de France, c’est-à-dire qu’elle correspond à un territoire possédant des caractères physiques homogènes. Il tient son nom des nombreuses forêts de chênes Verts très sombres qui donnent cet aspect très sombre à cette partie de la Dordogne. Contrairement à l’idée largement répandue, le nom Périgord noir n’a aucun rapport avec la truffe noire du Périgord.

Cette région offre aux visiteurs de splendides paysages composés de falaises, des rivières Dordogne et Vézère et de nombreux bois aux essences de chênes verts et de châtaigniers.

L’autre caractéristique de ce territoire est la profusion de sites et de villages incontournables. Vous pourrez découvrir pas moins de 9 des plus beaux villages de France en sillonnant nos routes.

C’est le territoire des amoureux de la préhistoire, du patrimoine, de la gastronomie sans oublier la randonnée. Plus vallonné, c’est un vrai gruyère ! On compte sûrement plus de kilomètres de sentiers que de routes… C’est le repère des sportifs, qui aiment faire du VTT sur des chemins exigeants, tout en faisant des pauses aux splendides points de vues que les pitons rocheux offrent sur la Vallée de la Vézère et la Vallée de la Dordogne. A partir de Hautefort, de Sarlat, des Eyzies, de Montignac, de la Roque-Gageac, Belvès…  Les randonneurs aiment faire de très grandes boucles, avec des pauses culture dans un site touristique, ou gastronomique avec un bon pique-nique roboratif en pleine forêt ! En famille, c’est un territoire agréable car les randonnées savent aussi être brèves…

Le Périgord Blanc

LE CŒUR ÉCONOMIQUE ET ADMINISTRATIF DE LA DORDOGNE

Zone centrale de la Dordogne où se situe Périgueux, cette région de la Dordogne tient son nom du blanc de ses sols, son calcaire et sa roche comme en atteste la couleur de la Cathédrale Saint Front de Périgueux.

Moins boisé que les autres Périgord, celui-ci fait l’effet d’une vaste clairière arrosée par l’Auvézère, l’Isle, La Double et la Dronne.

Le long de la Vallée de l’Isle et dans le secteur du Grand Périgueux, il y a de nombreuses randonnées qui sont parfois plus urbaines, ou passent par des villages entre deux bosquets forestiers. Si vous logez à Périgueux, vous pouvez rayonner facilement autour de la Capitale du Périgord Blanc, la nature rattrape rapidement l’environnement urbain. Vous pouvez également profiter de la très agréable voie verte des bords de l’Isle, parfaite en vélo ou en famille, pour faire des balades en Périgord Blanc.

Le Périgord Vert

LE POUMON DE LA DORDOGNEPerigord

Partie nord du Département, où se trouve notamment Brantôme, « la Venise verte du Périgord ».

Cette zone est appelée comme telle pour le vert de sa végétation, ses plaines. C’est d’ailleurs dans cette partie du Périgord que se situe le Parc Naturel Régional Périgord-Limousin.

Bien sûr, c’est un véritable paradis de nature qui s’offre à vous, grâce au Parc Naturel Régional Périgord Limousin. Plus de 1800km2 de forêts, de rivières, prairies humides, pâturages… Il existe même une application à télécharger sur smartphone pour vous retrouver facilement parmi les 2000km des sentiers balisés : L’application Mon Parc Périgord-Limousin. Depuis Nontron, Brantôme, ou Jumilhac, le Périgord Vert c’est une localisation idéale entre patrimoine et nature.

Le Périgord Pourpre

ENTRE VIGNE ET ARCHITECTURE

Le Périgord pourpre doit son nom à son célèbre vignoble. Avec pour capitale Bergerac, ce pays de courts coteaux est d’une grande diversité paysagères et d’un riche patrimoine historique et architecturale.

Depuis la guerre de Cent ans, c’est aussi le pays des bastides d’origines anglaises comme Monpazier ou Beaumont-du-Périgord mais aussi française avec Eymet.

Le Périgord pourpre est aussi, grâce à la rivière Dordogne, un lieu agréable pour profiter des joies d’activités de pleine nature.

On peut combiner la randonnée avec l’oenotourisme ! C’est un grand territoire, avec Bergerac en son centre, auréolé de vignobles de crus renommés à découvrir absolument ! Vers Monpazier, on bascule sur des paysages Lot-et-Garonnais, avec des forêts de châtaigniers.